Hôtel de Ville de Bussigny

Hôtel - Restaurant - Séminaires

Bussigny ... quelques lignes d'histoire

BUSSIGNY …… quelques lignes d’Histoire Bussigny, étymologiquement, c'est Busseniacus, le domaine d'un certain Bussenius dont on ne sait pas grand chose, sinon qu'il semble s'être plu ici au point de laisser son nom. La seule découverte de cette époque dans la commune est une meule de moulin trouvée en 1898 dans une gravière, au lieu dit en Breton. Le Coq provient des armes de la Famille Polier, qui posséda un fief noble à St-Germain au 18ème siècle. Les armoiries ont été adoptées en 1926 et les couleurs blanche et rouge rappellent l’appartenance à l’Evêché de Lausanne. Les bussignolais sont appelés parfois les « mange-loup » (medze-lâo) en mémoire d’une légende qui dit qu’ils auraient dévoré ensemble un loup autour d’une longue table de banquet. « Vivre ensemble, c’est échanger » est le sens que cherchent à donner ses autorités. Aujourd’hui Bussigny est un lieu où il fait bon vivre. Tout peut se faire à pied grâce à des commerces de proximité et des sociétés locales actives animent le lieu. Ville de plus de 8’000 habitants, en constante évolution, elle est bordée à l'ouest par la Venoge qui marque la frontière avec Bremblens et Echandens et à l'est par la Sorge qui marque la frontière avec Crissier. Son territoire compte 427 ha et l'altitude moyenne de la commune est à 433 mètres au-dessus de la mer. Dès le 1er avril 2017, c’est M. Dino Bekteshi qui reprend les rênes de cette belle bâtisse et vous assure qu’il va faire tout son possible pour créer une belle équipe soudée et compétente qui fera que ce lieu reste convivial et soit un trait d’union pour la population bussignolaise.

« Coupé d’argent et de gueules au coq hardi et chantant de sable brochant, becqué, crêté et barbé de gueules »